lettres_NEW_2019

Antoinette Rychner

Les Intrépides

avec la SACD Conservatoire du Grand Avignon

13 juillet / 15h00

présentation

  • lecture
  • 1h30
  • entrée libre
  • création


La liberté est un mot qui refuse de se taire *

Passer commande à six autrices d’un texte sur un même sujet. Les inviter, ensuite, à partager ces inédits dans une proposition scénique, à mi-chemin entre la lecture et le spectacle. Tel est le principe des Intrépides, imaginées par la SACD – Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques. Succédant à Julie Gilbert et Latifa Djerbi, c’est au tour d’Antoinette Rychner de porter haut les couleurs helvétiques dans cette aventure, humaine, artistique et politique.

Elle cite volontiers Virginia Woolf : « Écrivez ce que vous désirez écrire, c’est tout ce qui importe. » Antoinette Rychner devrait donc se trouver tout à son aise avec la phrase d'Aslı Erdoğan *, qui sert d’impulsion à cette nouvelle édition des Intrépides. Dans ses pièces comme dans ses romans, l’autrice neuchâteloise donne vie à des univers fantasmagoriques, où l’ordinaire fait office d’épopée, où le quotidien se teinte d’étrangeté. Libre et inventive, cocasse et tragique, la langue d’Antoinette Rychner ose le loufoque et l’onirique jusqu’à nous faire écarquiller les yeux. Une façon, habile et détournée, de mieux nous faire percevoir la réalité.

 

texte et lecture Aurianne Abécassis, Véronique Bergen, Gerty Dambury, Magali Mougel, Antoinette Rychner, Laura Tirandaz
mise en scène Nathalie Fillion assistée de Marieva Jaime-Cortez
musique Fred Costa

coproduction SACD – Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques, Société Suisse des Auteurs (SSA), Sélection suisse en Avignon
remerciements Théâtre Ouvert – Centre National des Dramaturgies Contemporaines

photo © Guillaume Perret

L'ensemble des textes fait l'objet d'une publication parue à L'Avant-scène théâtre, dans la collection des quatre-vents, sous le titre La liberté est un mot qui refuse de se taire.